Vous rendre à Autislande

13/04/2013

La première surprise des visiteurs d’Autislande est de découvrir l’incroyable proximité de ce territoire…

  • Jamais je n’aurais pensé que je rencontrerais des autislandais à deux pas de chez moi — Robert, 53 ans, agriculteur
  • Me rendre à Autislande est d’une simplicité désarmante, j’ai découvert que je pouvais y aller tous les jours et même plusieurs fois par jour — Geneviève, 35 ans, enseignante
  • Une fois que l’on a goûté au plaisir de communiquer avec les autislandais, c’est un réel plaisir de les retrouver quotidiennement — Jean-Marc, 28 ans, chef d’entreprise
  • Je n’avais compris qu’ils vivaient avec nous et suivaient les mêmes études… Désormais, j’essaye de mieux les comprendre et de communiquer avec eux — Gaëlle, 16 ans, lycéenne