Des échanges toujours francs et directs…

07/11/2013

Attention, chers voyageurs, l’autislandais n’apprécie pas les relations genre bonjour, comment ça va avec réponse genre bien et vous…? — une question en réponse à une autre question.

Si un autislandais vous adresse la parole, c’est pour démarrer un véritable échange, pas une parodie de communication.

Pas mal de voyageurs commettent cette erreur qui leur attire en retour du ressentiment.

En effet, l’autislandais préfère mille fois que vous lui répondiez brutalement et franchement que vous n’avez pas le temps de discuter avec lui mais que vous prendrez le temps de la faire ultérieurement.

Mais attention, pas question non plus alors de se soustraire à la promesse…!